LA CUISINE AYURVEDIQUE

 

 

La nutrition est la base de la santé par L'ayurveda. C'est un sujet assez complexe et élaborée, pour synthétiser, on peut dire que la qualité et la quantité de ce que nous mettons dans notre assiette, les conditions dans lesquelles nous prenons nos repas, le temps et même l'attention que nous y accordons, sont les conditions qui constituent une bonne hygiène alimentaire.

La cuisine est avant tout un art qui est fait par amour avec des couleurs et des saveurs. D'après la culture indienne, le corps de l'être humain est un temple où réside le créateur de ce temple. Or souvent nous le traitons comme une poubelle dans laquelle on jette un peu de tout sans faire attention à la demande de ce corps. 

 

Nourrir sainement son esprit et son corps c'est le secret de la longévité selon l'Ayurveda. Une cuisine préparée par amour apporte tout naturellement un bien-être positif à notre corps.

L'inde utilise les épices autant dans la cuisine que dans sa médecine traditionnelle. Sa juste utilisation dans l'alimentation permet de prévenir certains déséquilibres de la santé. C'est le fondement même de toute l'alimentation indienne et une hygiène de vie réussie. On peut dire qu'une vie sans épices est une vie terne, sans couleur ni saveur. 

 

LES VERTUS DES EPICES

 

CURCUMA

TURMERIC en Anglais et HALDI en Hindi, le Curcuma est l'une des grandes plantes de la médecine Ayurvédique. Curcuma est un terme botanique. Il vient de "curcumin" ou curcuminoide qui sont des sortes de polyphenols qui produisent cette couleur jaune.

 

Le Curcuma est parfois appelé "safran des Indes". C'est un rhizome, qui est de la même famille que le gingembre. Le rhizome est bouilli puis épluché, séché et réduit en poudre pour pouvoir être utilisé comme une épice et il entre dans les mélanges d'épices de la cuisine indienne (par exemple le curry)

La médecine ayurvédique lui reconnait des puissantes propriétés antiseptiques. Il nettoie la peau, tue les germes dans la gorge et purifie le sang et l'organisme, digestif, diurétique, laxatif, stimulant, réchauffant. Il est utilisé pour soigner les inflammations. On le dit plus efficace que la cortisone. La curcumine qu'il contient est un antibactérien puissant. Son action aurait un effet sur les tumeurs cancéreuses, combat contre la rectocolite hémorragique, il abaisse le taux cholestérol, fluidifie le sang et chasse les toxines, prévient le diabète. Il a aussi une action protectrice sur le foie et l'estomac. 

 

CUMIN

 

Il est utilisé en grain ou en poudre pour aromatiser des nombreux plats. Les propriétés de cumin sont : digestives, astringentes, rafraîchissantes, carminatives, anti-inflammatoires, stimulantes, bénéfique pour le cœur, dépuratives etc., 

 

Ses graines sont utilisés pour soigner les calculs rénaux et de la vésicule. Le cumin accroît le feu digestif, chasse les toxines, absorbe les rétentions d'eau, active les fonctions cérébrales, la mémoire, donne de l'énergie et accroît le goût. 

Le cumin est utilisé aussi pour soigner les troubles de la vision, les tumeurs abdominales, bronchite, anémie, fièvres, diarrhées et vomissements, vers intestinaux, migraines.

 

CORIANDRE

 

Elle est utilisée fraîche, en grain ou en poudre. 

Elle aide à la digestion, combat la constipation et la conjonctivité, carminative, expectorante et diurétique. 

Ses feuilles, racines et graines sont utilisées pour traiter fièvres, toux, bronchite, allergies, flatulences, diarrhées, vomissement, coliques, hémorroïde, parasites intestinaux, grippe, anorexie, spasme, arthrite, rhumatismes, sensations de brûlures, fatigue nerveuse, conjonctivite, infections urinaires, perte de goût. 

 

AJWAIN - ANIS DE L'INDE 

 

C'est une plante qui est très utilisé dans la  médecine populaire indienne comme dans l'Ayurveda. 

Elle est : Diurétiques, digestives, expectorantes, carminatives, antispasmodiques, antiseptique. 

Les graines, les racines et le jus sont utilisés pour soigner calculs rénaux et biliaires, désordre menstruels, fièvres, douleurs musculaires, diarrhées, grippe, hypertension, goutte. 

C'est un bon stimulant du système respiratoire, qui élimine les toxines, chasse les mucosités (on peut inhaler les graines réduites en pâtes et mélangés à de l'eau chaude)

 

LE GINGEMBRE 

 

Cette racine piquante et juteuse aux multiples bienfaits se marie aussi bien avec le salé qu'avec le sucré. Son rhizome est déterré, lavé, pelé,  puis écrasé au mortier qui entre dans la composition de masala indiens. Il est aussi utilisé sec, en poudre tant en cuisine qu'en médecine ayurvédique et populaire. 

Utiliser pour soigner les coliques, la diarrhées, le gaz et les ulcères, elle prévient aussi le mal des transports et les nausées au début de la grossesse. Les substances chimiques qu'elle contient combattent les inflammations, notamment l'arthrite et l'asthme. Au niveau cardiovasculaire, elle fluidifie le sang, fortifie le cœur et fait baisser le taux de cholestérol. Recommandé en cas de rhino-pharyngite ou de troubles digestifs, le gingembre réchauffe l'organisme et améliore la circulation.

 

L'OIGNON

 

L'ingrédient indispensable à la cuisinière !

Utilisé depuis toujours et en tout lieu, l'oignon, connu pour ses propriétés médicinales, contient de l'allicine et d'autres antibiotiques naturels qui combattent efficacement infections et parasites intestinaux. L'oignon contient aussi des substances chimiques qui relaxent les muscles des poumons et fluidifient les mucosités, d'où ses propriétés antitussives. Au niveau cardiovasculaire, ce diurétique régule la tension et prévient la formation de caillots sanguins. Le soufre qui le compose, détoxifiant et stimulant hépatique, assainit l'intestin, élimine les métaux toxiques (comme le plomb) et préserve la santé de la peau. On trouve aussi dans l'oignon de la quercétine anticancéreuse, anti-inflammatoire surtout au niveau des poumons et qui, en outre, fortifie le système vasculaire. 

 

L'AIL

 

Depuis des millénaires, il est connu pour ses nombreux pouvoirs curatif, aphrodisiaques, antiseptiques et fortifiant. Son effet sur le cœur est spectaculaire. Hypotenseur, il rééquilibre les taux de cholestérol et de graisses dans le sang, prévient le durcissement des artères, la formation des caillots sanguins ainsi que l'oxydation du cholestérol. L'ail tire ses vertus de corps composés sulfureux tels que l'allicine anti-inflammatoire qui draine efficacement le foie et le système lymphatique. Antibiotique puissant l'ail a des pouvoirs bactéricides, antifongiques, vermifuges et chasse les infections amibiennes du système digestif. Il renforce les défenses naturelles et décongestionne, ce qui lui permet de prévenir les infections au sens large, viral ou autres, y compris la toux et les rhumes. Il est anticancéreux. 

Consommez-le cru de préférence, sur vos salades, ou parsemez-en vos plats chauds avant de servir.